• Nous contacter

    Nous contacter

     

    Nous contacter

     

     

     

     



    1
    La lumière de Dieu
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 05:55

    à Annie-Claude,

    Je n'envoie pas de prière par la poste.

    Je ne suis qu'une personne qui a la Foi et qui partage ses prières, ses connaissances sur mes blogs, et qui prie avec vous.

    Que Dieu vous bénisse.

    2
    La lumière de Dieu
    Mardi 30 Décembre 2014 à 14:10

    à Maylie04,

    D'après Maria Simma, dans le livre "L'étonnant secret des âmes du purgatoire", le purgatoire serait une brûlure d'amour...

    La vraie question se pose : Le purgatoire, qu'est-ce que c'est exactement ?

    C'est une invention géniale de la part de Dieu !

    Prenons une image : un jour une porte s'ouvre et vous apparaît un être extraordinairement beau, mais beau comme vous n'en avez encore jamais vu sur la terre. Vous êtes fasciné, bouleversé par cet être de lumière et de beauté, d'autant plus que cet être vous montre qu'il est fou amoureux de vous. Vous ne pouviez pas imaginer avant, être ainsi aimé. Vous devinez aussi qu'il a un grand désir de vous attirer à lui, de vous étreindre et le feu d'amour qui brûle déjà votre cœur vous pousse à vous précipiter  dans ses bras. Mais vous réalisez à ce moment-là que vous ne vous êtes pas lavé depuis des mois, que vous sentez horriblement mauvais, que vous avez le nez qui coule, les cheveux gras et tout collés, de grosses taches horribles sur vos vêtements, etc...

    Alors vous comprenez que vous ne pouvez pas vous présenter dans cet état, qu'il faut d'abord aller vous laver, prendre une bonne douche et ensuite vite revenir le voir.

    Toutefois, l'amour qui est né dans votre cœur est si intense que ce retard dû à la douche est absolument insupportable ! La douleur de l'absence, même si elle ne dure que quelques minutes, est une brûlure atroce dans le cœur car elle est proportionnelle à l'intensité de la révélation de l'amour. C'est une brûlure d'amour.

    Le purgatoire, c'est cela ! C'est un retard imposé à cause de notre impureté, un retard avant l'étreinte de Dieu, une brûlure d'amour qui fait terriblement souffrir, une nostalgie de l'amour qui vient du Saint Esprit. C'est précisément cette nostalgie qui nous lave de ce qui est encore impur en nous. Le purgatoire est un lieu de désir, du désir fou de Dieu, de ce Dieu que l'on connaît déjà parce qu'on l'a vu, mais auquel on n'est pas encore uni.

    Les âmes du purgatoire parlent souvent à Maria du grand désir qu'elles ont de Dieu et combien ce désir leur est profondément douloureux : il s'agit vraiment d'une agonie. Le purgatoire est une grande crise de manque de Dieu.

    Sœur Emmanuelle Maillard : Maria, les âmes du purgatoire ont-elles quand même la joie et l'espérance au milieu de leurs souffrances ?

    Maria Simma : Oui, Aucune âme ne voudrait revenir du purgatoire sur la terre, car elle a une connaissance qui nous dépasse infiniment et elle ne pourrait plus retourner dans les ténèbres de la terre.

    Voilà où réside toute la différence avec la souffrance que nous connaissons sur la terre. Au purgatoire, même si la douleur est atroce, les âmes ont la certitude de pouvoir vivre pour toujours avec Dieu, certitude absolue qui rend la joie plus forte que la peine. Il n'y a rien qui pourrait leur faire désirer de vivre à nouveau sur cette terre où l'on n'est jamais sûr de rien..................................

     

     

     

     

    3
    La lumière de Dieu
    Lundi 23 Février 2015 à 08:01

    à gallion,

    Pour faire célébrer une messe pour des défunts, il faut s'adresser au prêtre de votre paroisse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :